Les méditations du jeudi – Le papillon ne s’est pas converti

LES MEDITATIONS DU JEUDI – Le papillon ne s’est pas converti

Le papillon ou lépidoptère est un ordre d’insectes qui, à l’âge adulte va développer des ailes et pourra ainsi voler. Avant cela, ils sont sous forme de larves, appelées chenilles possédant trois paires de pattes, appelées ventouses. La chenille est herbivore. Pour devenir un « papillon », la chenille s’entoure d’un cocon formé par un long fil de soie. À l’intérieur de ce cocon va se produire la métamorphose, c’est-à-dire le changement de forme de la chenille vers une chrysalide puis en un papillon. De la chenille souvent lugubre, effrayante et dangereuse, herbivore avec des pattes, on va avoir un beau papillon sans défense, volant de fleur en fleur. Le papillon a subit une métamorphose. C’est un changement de forme naturel et involontaire. C’est dire que le papillon ne pouvait devenir que papillon.

La métamorphose est différente de la conversion qui est, quant à elle l’action de changer une chose en une autre. C’est le changement, par retournement, du sens d’un mouvement en cours. C’est le demi-tour. C’est le fait de passer d’une croyance considérée comme fausse à une vérité religieuse admise. C’est le changement, la volte-face de l’être tout entier à DIEU. C’est un acte volontaire, résultant d’une prise de conscience et d’une réelle volonté de maintenant suivre le Seigneur.

La seule chose naturelle qui puisse arriver à l’homme c’est la mort « Car le salaire du péché, c’est la mort » (Romains 6:23), puisque « tous ont péchés et sont privés de la gloire de DIEU » (Romains 3:23). Pour être sauvé, l’homme ne subit pas une métamorphose mais une conversion, puisqu’il est dit dans Actes 3 :19: « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés… ».

Ceux qui attendent que leur vie change d’elle-même comme celle du beau papillon sont dans l’erreur, puisque ce dernier vit dans l’ordre naturel. Cette voie de métamorphose ne répond qu’à la loi de la nature établie par DIEU.

Nous avons à nous convertir de nos péchés et changer de direction pour venir à JESUS-CHRIST. Le bonheur n’arrivera jamais dans la rébellion à DIEU, mais la mort. Or, voici ce que le Seigneur dit : « Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l’Eternel. N’est-ce pas qu’il change de conduite et qu’il vive? » (Ezéchiel 18:23).

 « … Convertissez-vous donc, et vivez » (Ezéchiel 18:32).

Si cette méditation vous a intéressé, passez-la à vos amis.

Pasteur TCHANA Landry

Centre Evangélique de Tsinga. Tel : 677 325 281

https://www.facebook.com/landry.pasteur

Ne manquez pas nos émissions sur la Radio JÉSUS-CHRIST Roi des rois, sur 95.0 FM à Yaoundé et ses environs.

Suivez-nous à Facebook : http://www.facebook.com/Vraie-Eglise-de-DIEU-du-Cameroun-1789448614667281/

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

*