Notre père qui est aux cieux… (Matthieu 6 :9-13)

« Notre père qui est aux cieux… » (Matthieu 6 :9-13)

Tous ceux qui une fois ont été en contact avec la religion chrétienne ont appris le « Notre Père ». Cette prière se récite à côté du credo ou profession de foi dans plusieurs dénominations. Elle marque le début et même souvent la fin des dévotions.  Cette prière tient son origine du seigneur JESUS-CHRIST qui, instruisant ses disciples, leur donna ce modèle de prière.  Dans le livre de Luc 11:1 nous voyons que c’est en réponse à la demande de l’un de ses disciples, qui, après l’avoir vu prier comme d’habitude, va lui demander de leur enseigner à prier comme Jean-Baptiste l’a fait aux siens.

Le Seigneur va donc leur donner un modèle de prière. Il faut bien se rendre compte que JESUS-CHRIST Lui-même ne partait pas en prière pour faire cette récitation. On a des situations où JESUS est allé en prière, mais s’est exprimé non pas dans les mêmes termes. Il n’a pas non plus donné aux disciples une prière à réciter chaque fois qu’ils veulent parler à DIEU, mais plutôt un modèle, ou mieux encore un enseignement à la demande de ce disciple. En effet, lorsqu’un professeur donne un modèle de dissertation aux élèves, il ne leur demande pas de reprendre cela in extenso chaque fois qu’ils ont un devoir de dissertation ! Mais il leur montre comment concevoir ce type de devoir et les éléments clés qui doivent y figurer, l’enchainement logique des idées, l’approche méthodique, etc. Il en est de même du Maître JESUS.

Dans ce modèle de prière le Seigneur dit au chrétien comment doit être sa vie lorsqu’il doit s’approcher de DIEU pour lui parler. Il doit avoir une relation filiale avec DIEU (Père). Il doit situer DIEU au-dessus de toutes les idoles qui elles sont sur la terre (qui est aux cieux). Il doit honorer DIEU dans sa vie par ses actions (Que ton non soit sanctifié). Il doit installer le règne de DIEU dans sa vie (Que Ton règne vienne). Il doit avoir une totale confiance en DIEU pour tous ses besoins (Donne nous aujourd’hui notre pain quotidien). Il doit reconnaitre qu’il doit aux autres ce que DIEU lui a aussi donné : le pardon (pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé). Il doit rejeter le mal et avoir le diable en aversion (ne nous soumet pas à la tentation et délivre nous du malin). Il doit reconnaitre que tout honneur et dignité reviennent à DIEU Seul (Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire). Et c’est cela sa pleine conviction (Amen !). Pour tout dire, celui qui prie a établi la justice de DIEU dans sa vie avant de s’approcher de DIEU.

En réalité JESUS-CHRIST montre au chrétien que ce n’est pas le fait de réciter à longueur de journée une prière, qui compte devant DIEU, mais la vie de celui qui parle à DIEU. Si la prière est un sacrifice, on voit que DIEU agrée le sacrificateur avant d’agréer son sacrifice.  En réalité c’est un converti qui prie. C’est celui dont la vie est conforme à la Parole de DIEU qui a droit à la prière, car il est écrit dans Jean 9 :31 : « Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui-là qu’il exauce ».

Réciter le « Notre père » ne veut pas dire qu’on a prié. Convertissez-vous et priez comme DIEU veut.

Si cette méditation vous a intéressé, passez-la à vos amis.

Pasteur TCHANA Landry

Centre Evangélique de Tsinga. Tel : 677 325 281

https://www.facebook.com/landry.pasteur

Ne manquez pas nos émissions sur la Radio JÉSUS-CHRIST Roi des rois, sur 95.0 FM à Yaoundé et ses environs.

Suivez-nous à facebook :  http://www.facebook.com/Vraie-Eglise-de-DIEU-du-Cameroun-1789448614667281/

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

*