LES MEDITATIONS DU JEUDI – De la loi à la foi (2e partie)

Le Messie que la nature attendait pour le rétablissement de la paix entre DIEU et les hommes, et les hommes entre eux (Ephésiens 2:14-17), JÉSUS-CHRIST, nous apporte la foi, que Jacques appelle « la loi parfaite » (Jacques 1:25). La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas (Hébreux 11 :1). Elle nous apprend à obéir, non plus pour fuir un châtiment corporel mais par amour pour DIEU. C’est en réalité ce que DIEU avait voulu dès le commencement. Le peuple choisi n’ayant pas honoré DIEU en lui obéissant, DIEU s’est tourné vers tous les hommes afin de se faire un peuple par alliance, non plus par la loi donnée au Sinaï et qui n’a sauvé personne, mais par une alliance nouvelle à travers le sang de JÉSUS-CHRIST (Hébreux 12:24).

C’est pour cette raison que l’apôtre Jean dit dans Jean 1:12-13 : « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de DIEU ». Ainsi, ce sont ceux qui croient en JÉSUS-CHRIST qui sont maintenant enfants de DIEU. Pour entrer dans cette nouvelle alliance, JÉSUS-CHRIST exige la Nouvelle Naissance (Jean 3 :5), qui est une régénération de l’être tout entier par la repentance (le regret et le rejet de la vie du péché) et la conversion (le changement de mode de vie). A ceux qui décident d’obéir et de marcher selon DIEU, JÉSUS leur promet le Saint-Esprit (Jean 14 :15) qui est le signe de la réconciliation avec DIEU et la manifestation de la présence de DIEU dans le cœur du croyant. Ainsi, DIEU n’est plus extérieur à nous, Il est désormais en nous par le Saint-Esprit (Jean 14 :23).

L’enfant de DIEU désormais vit la Parole de DIEU par amour pour son DIEU. Ce que la loi ne pouvait faire, la foi le réalise. En effet depuis les temps anciens, seuls ceux qui avaient la foi en DIEU et refusaient de pécher par amour pour DIEU ont eu la grâce de DIEU. Abraham n’a pas marché devant DIEU par la loi, mais par la foi. C’est pour cette raison qu’il est le père de tous ceux qui croient en DIEU et Lui obéissent comme lui, puisqu’il a été dit depuis longtemps : « … Mais le juste vivra par sa foi » (Habacuc 2:4). C’est par la foi qu’on est agréable à DIEU, car c’est le témoignage de notre amour envers Lui.

Tandis que la loi permettait aux juifs de vivre en harmonie dans la terre promise, la foi va au-delà. Elle permet de vivre en harmonie avec DIEU et ses semblables, et la récompense c’est la vie éternelle que DIEU a prévu pour tous ceux qui croient en JÉSUS-CHRIST, selon qu’il est écrit : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 :16).

La loi, malgré sa sévérité, n’a pas éloigné l’homme du péché puisque la chair rendait la loi sans force (Romains 8:3). JÉSUS-CHRIST, en nous introduisant dans la nouvelle alliance, a crucifié la chair, et le croyant a crucifié aussi la chair avec ses désirs et ses passions (Galates 5:24) et peut enfin vivre la sainteté en mettant toute la Parole de DIEU en pratique. La foi nous fait rentrer dans l’intimité originelle avec DIEU.

Si cette méditation vous a intéressé, passez-la à vos amis.

Pasteur TCHANA Landry

Centre Evangélique de Tsinga. Tel : 677 325 281

https://www.facebook.com/landry.pasteur

Ne manquez pas nos émissions sur la Radio JÉSUS-CHRIST Roi des rois, sur 95.0 FM à Yaoundé et ses environs.
Suivez-nous à Facebook

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

*