Retraite spirituelle de Nyalla

La retraite spirituelle de Nyalla, présidée par l’Homme de DIEU Nestor TOUKEA du samedi 22 au dimanche 23 avril 2017, s’est tenue dans de très bonnes conditions.

L’Homme de DIEU a débuté la retraite dans le livre d’Ephésiens 1, 3-23. Par ce passage, l’Homme de DIEU a expliqué le bonheur qui est réservé à tous ceux qui croient à l’Evangile du Seigneur JESUS. En effet, toute personne qui croit Au Seigneur JESUS a droit à toutes les bénédictions de DIEU. Il a droit à toutes les faveurs de DIEU parmi lesquels le SAINT-ESPRIT.

Voici quelques extraits de cet enseignement:

« Donc c’est une obligation pour tout chrétien d’avoir le SAINT-ESPRIT.
Si tu n’as pas le SAINT-ESPRIT, alors tu n’es pas chrétien.
Nous disons cela à la retraite de Nyalla. Un chrétien a sur lui la main de DIEU et donc toutes sortes de bénédictions. C’est pourquoi on chante : « Chrétien ne tremble pas, JESUS est là… »
Pourquoi l’apôtre Paul dit cela ? Pour que chacun avant de croire ait l’assurance.

Quand on est chrétien, on est au dessus de  toute chose. Ton chef est au dessus de  tout et  toi aussi tu es au dessus de  tout. »

L’Homme de DIEU a poursuivi la retraite par l’enseignement sur « L’excommunication » tiré de la page 58 du Livre intitulé « Le Serviteur accompli ».

« Excommunier » c’est mettre hors. C’est celui qui a écouté la parole de Dieu comme venons d’expliquer dans Ephésiens 1, 3 à 23 et il part faire le désordre qu’on met hors.
Quelqu’un fait une faute pour salir l’Eglise, on le met hors en attendant qu’il aille en enfer.
1 Corinthiens 5, 1 à 13 : Si même tu es pasteur et que tu commettes ces choses, quanq les pasteurs se regroupent, ne viens pas parmi eux, pars dans le monde que tu as choisi.
Quand quelqu’un est jeté dehors, on ne prie plus pour lui, et lui-même ne prie plus avec les enfants de Dieu. Il n’y a plus d’intersession. On ne peut pas dire que comme ce frère a été depuis longtemps excommunié, il y a 5 ans, on doit manger avec lui. Non, même jusqu’à l’avènement du Seigneur JESUS, on ne mange pas avec lui tant que l’Eglise ne le relève pas. »

L’Homme de DIEU a ensuite poursuivi la retraite par la Parole tirée du livre d’Ephésiens chapitres 4 et 5.

La Parole prêchée au culte de clôture du dimanche 23 avril a été tirée du livre de Hébreux 10, 1-13.

Le culte prend fin autour de 11h et c’est avec beaucoup de joie que les enfants de DIEU arrangent leurs affaires pour retourner dans leurs villes respectives après avoir pris leur repas dans la joie et la simplicité de cœur.

 

 

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

*