Bulletin des annonces N° 154 Avril 2017

Bien-aimés dans le Seigneur, Alléluia.
Je vous salue tous par le précieux Nom de notre Seigneur JESUS-CHRIST et par la Parole de DIEU dans le livre d’Ephésiens 4 : 17.
C’est toujours pour moi une joie renouvelée de vous retrouver chaque mois dans cet éditorial. Quoique le mois qui s’achève ait été très douloureux et larmoyant, nous ne pouvons cependant pas cesser de rendre gloire à DIEU, car Sa Parole nous le demande. A la Convention Universelle MOMBO 2016, le Seigneur nous a appris que nous devons toujours Lui rendre gloire, car tout concourt au bien de ceux qui aiment DIEU.
En effet, c’est le 02 Mars dernier que nous avons perdu le Délégué Pastoral EVINEBA Claude. Ce décès a laissé l’œuvre entière dans l’émoi et la douleur et particulièrement l’Assemblée de Ngousso, qui encore à la date du 27 Mars, a perdu une chrétienne en état de 7 mois de grossesse… En dehors de ce drame à Ngousso, nous avons eu des décès et autres difficultés dans les autres Assemblées à Yaoundé comme ailleurs. Ainsi, le mois de Mars a été très difficile pour le peuple de DIEU.
Bien-aimés, il est vrai que la mort est le chemin inévitable, mais en des temps comme ceux-ci, la Bible dit que le sage doit se taire, pour vaquer à la prière et à la méditation.
Nous voici déjà dans le quatrième mois de l’année. Je voudrais que nous nous souvenions de l’appel que l’Homme de DIEU lança du haut de l’autel à la Convention Universelle dans sa prédication. Cet appel est semblable à ce qui est dans Esaïe 6 : 8 : «J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? » et le prophète répondit: « Me voici, envoie-moi ». Il disait à la Convention que DIEU a besoin des gens qui vont satisfaire ses besoins. Il veut les Marie, les Phoebé, les femmes de prière, les vrais groupes de prière. Jusqu’en ce jour, on attend toujours ceux qui vont dire « me voici, envoie-moi ». Voilà ce que nous avons besoin aujourd’hui dans nos Assemblées : des personnes de prière qui intercèdent.
Lors de la réunion des Serviteurs de DIEU tenue dans l’Assemblée de Youpwe à Douala le 25 février 2017, l’Homme de DIEU a instruit les Serviteurs sur plusieurs points. Il leur a enseigné que JESUS-CHRIST est l’école de DIEU sur la terre, parce qu’en marchant comme JESUS, nous allons arriver à DIEU. C’est JESUS qui nous enseigne par Sa vie comment connaitre DIEU. En outre, il a donné au Serviteur le programme pour instruire l’Eglise en ce temps. Ce programme qui n’est pas à prendre avec vitesse, mais point par point, est intitulé la vie chrétienne, car il faut montrer aux chrétiens qu’ils doivent mettre l’enseignement de l’Eglise en pratique pas à pas. Cet enseignement sur la vie chrétienne apprend aux chrétiens comment ils doivent vivre dans ce monde où JESUS Lui-même et les Apôtres ont vécu. Cette étude qui devrait être faite dans toute l’œuvre, doit aussi montrer aux chrétiens comment prier et l’enseignement sur le Saint-Esprit. En d’autres termes, nous revenons sur les ABC de la foi, cette vie chrétienne qui malheureusement tend à disparaitre. Il est nécessaire que nous nous attardions dans les Assemblées pour bien comprendre cette leçon, car il faut que nous sachions « comment se conduire dans la maison de DIEU, qui est l’Eglise du DIEU vivant, la colonne et l’appui de la vérité » (1Ti 3: 15).
Vous retrouverez dans ce numéro nos rubriques habituelles et le rappel des lettres circulaires anciennes qui nous aideront à comprendre la foi chrétienne.
Je ne cesserais d’être reconnaissant à tous ceux et celles qui nous aident et prient pour nous, pour l’accomplissement de notre travail, et nous envoient les nouvelles de leurs localités.
Je vous quitte à ce niveau tout en vous souhaitant une bonne lecture et que le Seigneur nous donne de nous retrouver le mois prochain.
Dans la paix du Seigneur.

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

*