Bulletin des annonces Janvier 2017

Bien-aimés dans le Seigneur Alléluia,
Je vous salue tous au Nom de JESUS-CHRIST notre Aimable Sauveur. Je profite de la même occasion pour vous souhaiter une bonne année évangélique 2017.
La bonté de DIEU est incommensurable, car elle nous assure les bénédictions incompréhensibles de DIEU formées pour nous avant la fondation du Monde. C’est donc à dessein que l’Apôtre Jacques dit : «  Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation » (Jacques 1:17)
Cette Bonté, DIEU l’a manifestée avant la formation de l’Homme, et l’a conservée même après la désobéissance de celui-ci dans le jardin d’Eden, proclamant le pro-évangile qui nous sauve aujourd’hui, par la mort victorieuse du Seigneur JESUS-CHRIST sur la croix au mont calvaire. Par la victoire de JESUS sur le malin, nous sommes aussi vainqueurs. Nous sommes vainqueurs pour aller porter la Bonne Nouvelle de DIEU au monde entier, marchant sur la tête du serpent et proclamant partout la Bonté de DIEU envers l’Homme, dans un message d’appel à la repentance et la conversion pour une réconciliation avec DIEU, car il est écrit : « … DIEU était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et Il a mis en nous la parole de la réconciliation. Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si DIEU exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec DIEU ! » 2Cor. 5 :19-20.
Par la grâce de DIEU, nous sommes bien rentrés de la Convention où nous avons vu les Merveilles de notre DIEU se manifestant par les multiples guérisons, une paix parfaite durant la rencontre et surtout la Parole puissante de DIEU expliquée par Son oint. Cette Parole doit guider nos actions et nos réflexions durant toute cette année. Puisque la foi sans les œuvres est morte et ne sert de rien, ainsi il fallait que l’on voie dans nos actions en cette année, les effets de la convention, de la Parole de la Convention.
A cette Convention, le Seigneur nous a montré qu’Il veut les jeunes filles comme Marie, les mamans comme Phoébé, les hommes comme Daniel, Noé, ceux-là qui ont réjouit le cœur de DIEU par leur foi en Lui, se démontrant par leur obéissance à DIEU et des actions qui Lui plaisent.
Chacun doit être Serviteur de DIEU, pas de nom, mais par des actions, montrant la bonté de DIEU autour de lui. Comme JESUS qui à 12 ans, dit qu’il doit s’occuper des affaires de Son père (Luc 2 :49), nous aussi, occupons-nous des affaires de DIEU; dans l’Assemblée, le quartier, la maison… Ainsi nous ne serons pas oisifs et nos œuvres rendront notre foi parfaite.
Cette année doit être pour tous ceux qui étaient à la Convention une année de travail où chacun tâchera de poser les œuvres de la foi pour honorer la Parole reçue à la convention. Il est vrai que certaines personnes vivent en préparant les justificatifs au manquement de leur engagement : c’est une sagesse terrestre et diabolique qui n’a aidé ni Adam dans le jardin, ni personne d’autre. Occupons nous des choses de DIEU pour pouvoir à la fin dire comme notre Maître : « j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire… » (Jean 17 :4)
Il est écrit dans le livre dans Jacques 2:26  « Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte ». Que chaque chrétien fasse preuve de sa foi par les actes de foi. C’est pour cette raison que nous avons rappelé la lettre circulaire du 8 janvier 2000. Après la Convention de transition, que le changement total et visible par les œuvres.
Dans ce numéro, nous revenons sur le calendrier de l’Eglise, et les annonces habituelles.
Nous prions tous les bien-aimés de bonne volonté de nous aider à améliorer notre journal d’informations qui va déjà à sa 15ème année et de manière continuelle. Cette aide consistera à l’envoi des nouvelles de vos Assemblées et départements ecclésiastiques.
En attendant d’avoir de vos nouvelles, je vous souhaite une bonne lecture et que la paix du Seigneur soit avec vous.

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

*